Nom féminin. La xylonlinguitite est une affection de la langue (organe situé dans la cavité buccale, qui sert à la mastication, à la phonation et à la déglutition) qui se traduit par une distortion automatique de la phonation d’un édile. Plus l’édile est expérimenté, plus grande est cette distortion. Un aspect étrange et déroutant de cette maladie est que le phénomène de distortion semble affecter aussi bien la perception que la mémoire, car l’édile n’a nullement conscience du décalage entre son propos et la réponse attendue par son ou ses interlocuteurs. Même dans le cas où l’interlocuteur insiste et répète plusieurs fois la question (dans certains pays étranger bien entendu), la xylonlinguitite empêchera toujours l’édile d’y répondre. En ce qui concerne la mémoire, elle devient quant à elle étrangement sélective. Comme toute maladie, la xylonlinguitite touche les édiles sans distinction de camp, de penchant, ou de parti.

Publicités