Nom masculin. Le terme pingouiste est issu de l’association des mots pingouin et lampiste. Ce terme est généralement utilisé pour qualifier l’homo sapiens préposé à l’ouverture des portières des voitures des ministres.

Contrairement aux apparences, pingouiste est un véritable métier, avec un véritable salaire à la charge de la plèbe. Au cours de sa formation le pingouiste apprend notamment à ouvrir la portière en se tenant bien droit tout en adoptant une attitude d’être inférieur (n’oublions pas qu’il fait partie de la plèbe) par rapport au ministre. Le métier de pingouiste a été rendu nécessaire par l’apparation de la Pygoscelistite aggravée qui contrarie les mouvements d’un haut personnage de la République (ou de la Monarchie). En effet, une fois admis à la cour (ou dans un gouvernement), l’homme (ou la femme) de la Cité (le mot politique vient du grec politikè (« science des affaires de la Cité »)) n’est plus en mesure d’ouvrir une porte ou de porter un parapluie tout seul. Tout juste arrive-t-il encore à lacer lui-même ses chaussures.
Publicités